Browsed by
Étiquette : Organisation

Organisation des groupes

Organisation des groupes

Je publie un article sur ce blog bien que le lien avec la pédagogie ne soit pas direct. On y parle de coopération, d’organisation de groupes d’êtres humains : ça peut être une équipe d’enseignants, une association, un groupe classe lors de projets plus ou moins formalisés, une famille même.

Conférence web de Jean-Michel Cornu

« Développez votre groupe naturellement avec une heure par semaine »

Ce monsieur est spécialiste des intelligences collectives et de la coopération. Vous pouvez avoir plus d’infos ici : http://cornu.viabloga.com/

Objectif de la conférence : avoir un groupe dynamique en n’y consacrant que 1h par semaine grâce à 3 clés

  • organisation classique d’un groupe :
    • panoptique (en étoile) issue d’une prison moderne où tous les prisonniers sont autour du gardien ; max 150 naturellement (nombre de Dunbar)
    • possibilité de dépasser 150 avec des représentants
=> limites : peu d’initiatives, pas d’échanges entre membres, goulot d’étranglement au centre du groupe

Clé n°1 : adopter une organisation en communauté de projets (groupes de projets en réseau)

  • accepter le fait que dans chaque groupe, il y a entre 10 et 20% d’actifs
    • des proactifs (font des propositions, lancent des nouvelles idées, rôle moteur)
    • des réactifs (adhèrent aux idées proposés, répondent aux mails, viennent aux réunions)
  • le reste sont des + ou – inactifs
    • des observateurs (lisent les infos sans agir directement pour le groupe)
    • des inactifs (inscrits mais en dormance)
    • des non-membres (sympathisants…)
  • les inactifs sont indispensables !!! et impossible à supprimer
  • ce sont des rôles qu’on joue dans chaque groupe auquel on appartient (au sens large : famille, métier, club sport…) mais qui peuvent être différents en fonction du groupe (et évoluer)
=> besoin d’organiser le groupe pour que chacun puisse aller vers un rôle plus impliqué facilement

Clé n°2 : mettre en place 4 types d’activité (REPI)

  • Rencontres régulières : entre réactifs et proactifs en général ; permet aux premiers d’aller vers les seconds
  • Échanges entre les rencontres : observateurs inclus ; !! pas une liste de discussion ou une lettre d’info ; infos sur avancement des projet pour que les observateurs s’impliquent s’ils le souhaitent
  • Espace de Partage : pour que les inactifs puissent raccrocher s’ils le veulent ; site web de travail (description du groupe, composition, liste des projets…)
  • Flux d’Information : à destination des non-membres ; agrège infos sur ce qui s’est passé (alors que espace de partage traite plutôt de ce qui va se passer)

=> besoin de faire le lien entre les projets (qui par définition réunissent des gens impliqués car petite équipe) et la communauté (où il y a 10 à 20% d’actifs) ;

Clé n°3 : définir un facilitateur dans la communauté

  • lien entre les porteurs de projet et la communauté
  • mission : contacter activement (mail perso, tel) 3 porteurs de projet par semaine pour qu’ils disent à la communauté où ils en sont dans un message court (c’est quoi la prochaine étape)
  • pas besoin d’expertise particulière ou d’implication dans un projet ; comme un maitre du temps 🙂
Pour que ça marche :
  • au moins 100 membres (même inactifs car actifs proportionnel aux inactifs)
  • plusieurs projet (3 mini) pour suffisamment de proactifs
  • mettre en place les 3 clés
Pour que ça rate :
  • se sacrifier en faisant à la place des autres
  • attendre que tout se fasse tout seul
  • mettre en place des outils en premier en espérant que la technique fasse le travail
  • vouloir changer les autres

Subscribe By Email

Get a weekly email of all new posts.

This form is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Aller à la barre d’outils